Catégories
Avis de parution

Parution de « Ma tante Giron », de René Bazin

Après la réédition de Stéphanette, la première publication littéraire de René Bazin, il était logique que nous procédions à celle de Ma tante Giron, deuxième roman en date du célèbre auteur angevin et le premier qu’il ait directement publié de son vrai nom.

Ma tante Giron étonne par la maturité d’un auteur qui n’en était pourtant encore qu’à ses débuts littéraires. C’est l’apanage des grands romanciers que de ne signer que des chefs-d’œuvre…

Le Canada, l’Amérique : pourquoi partir, pourquoi fuir quand on a tout ce qu’il y a de désirable et de bon sur place, en Anjou ?
Faisant parler sa terre natale, l’Anjou, où l’intrigue de Ma tante Giron se déroule, René Bazin met en scène des maisons nobles enracinées dans leur province tout comme des familles paysannes pétries de vertus. Amour, honneur, qualités chevaleresques et ancienne : tout y est dans ce roman édifiant, qui plaira aux anciens aussi bien qu’aux plus jeunes.
L’air de la campagne angevine, de ses métairies et de ses gentilhommières, de ses chasses et de ses pêches, de ses vieilles familles humbles ou nanties, rafraîchira le lecteur au fil des pages. Le génie de l’écrivain rend la moindre scène palpitante, c’est toute la patte de René Bazin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.