La Grande Fiction. L’État, cet imposteur (Hans-Hermman Hoppe)

17,00 

« L’État, c’est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde », écrivait déjà le député et penseur français Frédéric Bastiat (1801-1850) au beau milieu du XIXe siècle, en 1848, dans L’État. Ici, l’énergique universitaire Hans-Hermann Hoppe s’attache à détruire les mythes et légendes attachés à la notion d’État, se mettant au service de la vérité et de l’intégrité intellectuelle. Une lecture époustouflante, qui opérera à coup sûr plus d’une conversion en matière d’économie ou de philosophie ! Son analyse ne laisse aucun sujet de côté. Avec un humour très digne, le chercheur s’attaque à des thèmes très variés, comme la propriété (qu’elle soit publique, commune ou privée, avec la suprématie de cette dernière), l’immigration, l’intégration, la guerre, la monnaie, le rôle des intellectuels, la fonction des banques… Une promenade historique, politique, philosophique et économique qui nous apprendra de nombreuses choses.

Catégorie :

Description

« L’État, c’est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde », écrivait déjà le député et penseur français Frédéric Bastiat (1801-1850) au beau milieu du XIXe siècle, en 1848, dans L’État. Ici, l’énergique universitaire Hans-Hermann Hoppe s’attache à détruire les mythes et légendes attachés à la notion d’État, se mettant au service de la vérité et de l’intégrité intellectuelle. Une lecture époustouflante, qui opérera à coup sûr plus d’une conversion en matière d’économie ou de philosophie ! Son analyse ne laisse aucun sujet de côté. Avec un humour très digne, le chercheur s’attaque à des thèmes très variés, comme la propriété (qu’elle soit publique, commune ou privée, avec la suprématie de cette dernière), l’immigration, l’intégration, la guerre, la monnaie, le rôle des intellectuels, la fonction des banques… Une promenade historique, politique, philosophique et économique qui nous apprendra de nombreuses choses.

Hans-Hermann Hoppe est né en 1949 à Peine en Basse-Saxe. Il a étudié l’histoire, la sociologie et la philosophie à Sarrebruck et à Francfort. Il soutient brillamment sa thèse de doctorat en philosophie en 1974, sous la direction de Jürgen Habermas. Peu après, quittant l’École de Francfort, il se rapproche de l’école autrichienne et des thèses de Ludwig von Mises, devenant l’élève puis le collaborateur de Murray N. Rothbard à New York. Aujourd’hui, Hoppe est considéré comme le chef de file de cette même école autrichienne d’économie. De boursier de la Fondation allemande pour la recherche, il a ensuite enseigné dans des universités en Allemagne, à Baltimore, à Bologne, à Las Vegas et à l’institut Ludwig-von-Mises. Il vit actuellement à Istanbul. Il est l’un des fondateurs de la Property and Freedom Society.

Informations complémentaires

Poids 0.240 kg
Dimensions 14 × 1 × 21 cm
Nombre de pages

202

ISBN-13

979-1093228068

Date de parution

13 octobre 2016

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “La Grande Fiction. L’État, cet imposteur (Hans-Hermman Hoppe)”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.